• Français
  • English

Préparer une croisière en Alaska

Consignes générales

Selon les conditions météorologiques, le programme peut être modifié et aménagé. Les temps de navigation ont lieu principalement en journée pour profiter des observations et éviter la fatigue des traversées nocturnes. Les durées de navigation sont très variables (de 4 à 8 heures).  

On se déplace comment à terre ?

Des règles de sécurité sont à observer, comme de sortir uniquement en groupe, car il est possible que nous croisions des ours sur notre passage. Nous apportons sur chacune des sorties à terre un stylet à fusées et un répulsif à ours. Les balades à terre se font principalement sur le rivage et le long des rivières car l’intérieur des forêts est parfois impraticable.  

Niveau physique et préparation

Bien qu'aucune condition physique spéciale ne soit requise, nous vous demandons simplement d'être suffisamment en forme pour monter et descendre aisément du bateau et pour marcher sur des terrains parfois glissants comme le sont souvent les roches en bord de la mer. Il n'est pas nécessaire d'avoir une connaissance préalable de la voile, les débutants sont les bienvenus à la manœuvre.  

Equipement :

On imagine souvent qu’un voyage en voilier dans le Grand Nord ressemble à une plongée dans le froid intense. Une idée qui se révèle fausse lorsqu’on longe la côte du Pacifique, grâce au Kuro-Shivo, un courant marin chaud. Bien que le temps soit changeant tout au long de l’année, les pluies sont surtout hivernales. La navigation l’été est généralement très agréable, avec une température de 15 à 25°C en Alaska et en Colombie-Britannique, sauf à proximité immédiate des glaciers, avec une alternance de longues périodes ensoleillées et de temps couvert avec parfois du brouillard sur certaines zones et quelques pluies. Il faut donc prévoir un équipement du type de celui que l’on emporte pour une randonnée en montagne. A noter par ailleurs qu’il ne sera pas possible de laver vos vêtements en cours de route. Nous vous conseillons donc de prévoir un change suffisant, tout en vous rappelant que vous êtes à bord d’un bateau qui dispose de rangements non extensibles !

Equipement de base :

  • Un sac contenant vos effets personnels (90 litres env.), de préférence souple + un petit sac de sport vide, pour faciliter le rangement dans le voilier
  • 1 sac à dos de taille moyenne (environ 30 litres) pour vos balades à terre   avec sur-sac imperméable pour le protéger lors des transferts à terre en annexe.
  • 1 paire de bottes assez hautes (pas de mini-bottes) que vous trouverez à meilleur marché dans le rayon pêche des magasins Décathlon
  • 1 paire de chaussures souples pour le soir (sans semelles noires pour ne pas marquer le sol du voilier).
  • 1 veste polaire chaude.
  • 1 veste coupe-vent et imperméable, avec capuche (pas de nécessité d’apporter une lourde veste de quart)
  • 1 paire de collants ou de caleçon long, en polaire ou textile technique.
  • 1 pantalon + 1 sur-pantalon.
  • 2 sous-vêtements chauds en matière respirante.
  • 1 bonnet chaud + casquette
  • 1 paire de gants en polaire.
  • 1 maillot de bain + short.
  • 1 serviette de bain et de toilette à séchage rapide
  • 1 paire de lunettes de soleil
 

Couchage

  • Un sac de couchage (température confort 10-15° C)
  • Un drap-sac
 

Divers

 
  • Mini trousse de toilette (évitez les produits parfumés)
  • Quelques sachets plastique pour protéger vos affaires
  • Une aiguille et du fil
  • Une gourde
  • Une lampe frontale.
  • Une paire de jumelles pour l’observation de la faune
  • Votre appareil photo
 

Votre pharmacie individuelle

  • Un antalgique
  • Un anti-inflammatoire (comprimés et gel)
  • Si vous êtes sujet au mal de mer, pensez à emporter un traitement approprié
  • Un désinfectant, des pansements (tailles variées) et double peau
  • De la crème solaire
  • Un répulsif contre les moustiques.
  • En complément : bouchons d’oreilles, vos médicaments personnels